Qu’est ce qu’un psychopraticien ?

Vous connaissez les psychologues, les psychiatres, les psychanalystes, les psychothérapeutes, … et qu’en est-il des psychopraticiens?

Le psychopraticien a une formation en psychothérapie, en psychopathologie voir même en pharmacologie, qu’il a généralement suivie en instituts privés, tandis que le psychothérapeute est passé par la voie universitaire.
Le praticien travaille en synergie avec les professionnels de santé et dispose de diverses méthodes pour accompagner l’individu en mal-être mais il ne pourra rien prescrire, ni ordonnance ni arrêt maladie car il n’est pas médecin.

Aussi, il n’est pas pris en charge par la sécurité sociale mais certaines mutuelles peuvent  accorder des forfaits annuels.

Le métier de Psychopraticien vise à aider les personnes demandeuses à corriger les dysfonctionnements :
-cognitifs (pensées ou croyances, schémas répétitifs, etc.),
-comportementaux (TOC, blocage pour parler en public,boulimie ou anorexie, etc.),
-émotionnels (manque de confiance en soi, dépression, angoisses, etc.)
– physiques (douleurs chroniques, insomnies, etc.).
Le praticien aide  les personnes à mieux se connaître et ainsi à dépasser leurs limites. Il renforce aussi leur autonomie en leur enseignant des techniques utiles pour la gestion de leurs problèmes (comme la pratique de l’EFT par exemple) .

La relation thérapeutique se développe à partir des qualités humaines et techniques du praticien qui, en se servant de l’écoute active et du questionnement socratique, procède en premier lieu à une analyse des points de dysfonctionnements comportementaux, cognitifs et émotionnels de son patient afin de pouvoir ensuite lui proposer une stratégie de changement .
La partie physique amène des éléments supplémentaires dans la lisibilité de ce qui anime l’individu, tout ce qui est psychosomatique trouvera son point de résolution également au fil de la libération émotionnelle.

Les séances durent quelques mois, voir un an. Il ne s’agit pas d’une prise en charge très longue, contrairement au travail du psychologue qui peut durer des années.

Cette relation d’aide  convient aux personnes désirant obtenir des améliorations dans leur vie personnelle, affective ou professionnelle, celles souhaitant comprendre pourquoi elles en sont là, comment sortir d’une situation, d’un comportement qui se répète et rend votre relationnel difficile…

Les différentes méthodes utilisées par le praticien permettent de s’adapter à la personne en toute bienveillance et dans un souci de progression constante .
Il pourra proposer des exercices, des lectures, des mises en situation, des rituels à mettre en place au quotidien pour que la personne se sente pleinement actrice du changement .

Le psychopraticien a reçu plus ou moins les mêmes formations que le psychothérapeute mais le titre est réservé aux universitaires (psychologues, psychiatres, psychothérapeutes) et se trouve réglementé depuis 2009/2010.
Il n’y a pas de différence particulière dans l’approche thérapeutique, l’encadrement du professionnel est le même ( supervision, thérapie tout au long du parcours, formations tout au long de la carrière, respect du code déontologique) tout comme les qualités humaines requises ( empathie, écoute, attitude positive  etc.).

Chacun dispose des outils qu’il a acquis au gré de formations et les utilise de manière intuitive et professionnelle, en tenant compte du profil de la personne reçue, et de la pathologie identifiée .

J’espère que ces quelques lignes vous auront éclairé sur ce métier de l’accompagnement psychologique.

Pour vos demandes merci de me contacter au 0630714154  (Rdv possibles dans un délai de 15 jours)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *