La marche en pleine conscience

Vous connaissez tous de près ou de loin la méditation, pour la pratiquer ou en avoir au moins entendu parler.

L’attitude adoptée durant une méditation est plutôt statique.  Je vous propose aujourd’hui de marcher en pleine conscience, soit de méditer en mouvement.

Vous pouvez pratiquer dans un espace limité, votre salon, votre jardin, ou dans un parc, une forêt.

L’idée est de prendre conscience de votre corps en bougeant, pour apaiser votre mental dans ce quotidien stressant ou de laisser de côté des pensées qui vous oppressent. Dans votre journée, cela peut vous permettre de vous déconnecter quelques minutes d’une situation difficile et retrouver un peu de calme.

Je vous explique maintenant comment vous y prendre :

Vous allez d’abord vous tenir debout, poser votre regard à deux mètres devant vous au niveau du sol, gardez les yeux ouverts. Ressentez votre corps s’ancrer dans le sol, comme si des racines partaient de vos pieds pour rentrer dans le sol,  l’idéal serait d’être pieds nus si vous faites ça chez vous ou dans un parc… Tenez vous bien droit, votre tête bien posée sur vos épaules, votre colonne vertébrale reliée à votre bassin, sentez une ligne directrice qui vous relie du sol au soleil, en passant par vos pieds, votre corps, votre tête puis au delà .

Laissez l’énergie circuler en vous . Puis basculez votre corps d’un côté puis de l’autre, plusieurs fois. Prenez conscience du mouvement et des sensations dans votre corps . Puis basculez le poids du corps sur vos orteils puis sur vos talons, plusieurs fois . Ressentez les points d’appui, les muscles qui sont mis en action dans votre corps…

Maintenant, je vous propose de faire un pas très lentement en ressentant votre intention d’avancer, votre jambe qui se soulève, le pied qui arrive sur le sol par le talon et se déroule, la bascule qui se fait en vous avant de revenir au point d’équilibre. Puis un nouveau pas à l’identique.

Ensuite vous pouvez faire un demi-tour sur vous même très lentement et vous concentrer sur le mouvement et les impacts sur votre corps .

Refaites un pas en avant selon le même procédé puis enchaînez plusieurs pas .

Une fois que vous aurez compris la méthode vous pourrez marcher lentement en conscience. Le but n’est pas de faire des kilomètres mais de mesurer l’impact du mouvement sur votre corps en essayant de ne pas être distrait par ce qui se passe autour de vous.

Puis vous reviendrez à la position debout et statique , en ressentant l’énergie qui circule dans votre corps .

Pour finir, je vous invite à ressentir le soleil sur votre visage, la fraîcheur de l’air, le volume de votre corps qui se déplace, la longueur de votre pas, le poids de vos bras. Revenez à votre respiration . Sentez le flux et le reflux de l’air qui entre par vos narines puis traverse votre corps et ressort par votre bouche . Revenez doucement à votre espace, à la place que vous occupez .

Observez votre environnement, et reconnaissez le doucement, regardez bien à droite, à gauche, en haut , en bas, derrière, loin devant vous , comme si vous arriviez dans un lieu inconnu . Étirez vous et sautez sur vos pieds plusieurs fois en faisant des mouvements avec vos bras devant vous et au dessus de votre tête pour ressentir une dernière fois vos muscles, l’énergie qui circule dans vos membres, puis ce qui se produit lorsque vous êtes actif.

Prenez enfin une profonde respiration et repartez doucement dans votre rythme normal en vous remerciant pour ce moment avec vous même.

Voici une courte présentation de ce que vous vivrez dans une meditation en mouvement,  bien entendu le contenu est plus dense lorsque je suis en présentiel. Il m’arrive aussi de proposer de partir du mode assis en méditation classique puis de se mettre ensuite en mouvement pour s’autoriser à ressentir les effets de la pleine conscience lorsque l’on se met en mouvement. L’association des deux est assez intéressante.

J’anime des méditations et des marches en pleine conscience en individuel ou en collectif.  N’hésitez pas à regrouper des copines et à organiser une séance collective près de chez vous ou chez l’une ou l’autre .

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *